Si vous ne voyez pas cette page correctement, cliquez-ici
Inscrivez-vous
moteur de recherche aide

rubriques | les pages loisirs & pêche | contact | désabonnement | livre d'or | ajouter à vos favoris | en page d'accueil | publicité
Source de l'Allier  


« Pêche en Haut Allier »

De Brioude aux sources de l'Allier, 200 km de sentier pour remonter le cours de la rivière vers les frayères du saumon atlantique.

« L' Allier », longue de quatre-cent treize kilomètres, prend sa source en Lozère au « Moure de la Gardille » proche du village de Chasseradès à une altitude de 1450 mètres. Proche de la source de l’Allier, se situe Chateauneuf de Randon fief où Du Guesclin mourut le 14 juillet 1380.

Le « Haut-Allier » est peut-être la plus belle rivière de France, et en tout cas la plus sauvage. A partir de « La Bastide-Puylaurent », l’ensemble des techniques de pêche en eaux vives peut être utilisé : pêche au toc, au ver et aux larves, à la longue coulée, pour la truite et l’ombre, pêche aux leurres artificiels, au vairon manié pour la truite. Les berges, en grande partie dégagées, permettent la pratique de la pêche à la mouche pour les débutants qui, un peu plus confirmés, pourront tenter de leurrer les ombres, présents à partir du hameau de « Rogletons », en aval de La Bastide. Dans le secteur il est point de vue à ne pas louper, près de «  Trappe Notre Dame des neiges ».

La rivière serpente dans des gorges, l’endroit est grandiose. Le parcours très sportif réclame beaucoup de prudence, car la pêche dans les gorges du « Haut Allier » est une aventure riche en découvertes qu’il convient de pratiquer avec précaution et discernement, surtout pour le pêcheur isolé !

Sur les hauts plateaux l’Allier coule et traverse Chaniaux, Laveyrune, Luc puis arrive à Langogne en Gévaudan. Elle reçoit un de ses premiers affluents le Langouyroux. Peu après Langogne, au niveau de Naussac l'Allier s'enfonce dans des gorges plus profondes et ou elle roule ses eaux pour arriver à un petit village pittoresque : « St Etienne du Vigan ». Ici la vallée de l’Allier où dévalent ses eaux fraîches et tumultueuses est magnifique, des roches hirsutes se dressent vers le ciel ; ces gorges comptent parmi les plus belles et les plus préservées d’Europe occidentale.

Pour le voyageur attentif du train « le Cévénol » qui longe la rivière, le spectacle est grandiose. En aval l'Allier arrose successivement les villages de Jonchères, Saint Médard. Nous sommes ici dans le Velay et arrivons dans le petit village de Chapeauroux, où le ruisseau du même nom se jette dans l'Allier. Le Chapeauroux est l’une des rares rivières françaises à abriter les trois espèces salmonicoles, qui sont le saumon, la truite, et l’ombre. Deux affluents les plus importants du Chapeauroux méritent toute l’attention du pécheur utilisant les techniques de pêche à la mouche, au toc, à la surprise ou à l’ultra léger. Il s’agit de la Clamouse et du Grandrieu qui rejoignent le Chapeauroux, respectivement au pont de Braye et à Aval Atger.
  l'Allier au confluent de la Desges à Chanteuges

Viennent ensuite les villages pittoresques de Saint Haon, Alleyras, Monistrol d’Allier, Saint-Privat-d’Allier, Prades, Ste Marie des Chazes. Apparaît, juché sur un éperon rocheux, Saint-Arcons-d’Allier, plus en aval Chanteuges sépare la Desge de l’Allier.

Jusque là, la rivière est claire, vive, rapide. Elle peut encore avoir l’allure du torrent de montagne et creuse patiemment son lit dans les rochers de la vallée. Le régime du Haut Allier est irrégulier. Sur le Haut-Allier côté gauche c'est la Margeride, coté droit de l’Allier, ce sont les hauts plateaux de Haute-Loire.

Dans cette partie intermédiaire de l'Allier, le pêcheur au vairon manié, avide d’émotions fortes, peut se consacrer à la pèche des « grosses truites », dans les multiples et profondes fosses qui jalonnent le cours de la rivière. La taille moyenne des poissons est relativement élevée, notamment celle des ombres qui oscille couramment entre 45 et 50 cm. Il convient de noter également la présence de vairons, goujons, chabots (révélateur de la qualité des eaux), de très gros « Barbeaux », de chevesnes et de vandoises très abondantes dans la partie aval. Un petit paradis pour le pêcheur !

Les gorges profondes de l'Allier s’écartent et les premières maisons de « Langeac » apparaissent. Pourquoi ne pas poser vos valises dans cette jolie bourgade. Langeac forme un petit bassin entouré de montagnes, qui se développe autour de son château et de son église. Puis arrivent Reilhac et Lavoute-Chilhac, village situé sur une longue et étroite presqu’île rocheuse. Le village est bâti sur les deux rives de la rivière. La Voûte Chilhac : de Grandchamp à Chilhac vous pourrez randonner, pêcher etc. dans un site encore naturel. - 1 ère catégorie : 28,2 km - 2 ème catégorie : 16,6 km. -

Peu après, Saint Ilpize, véritable nid d’aigle et Vieille Brioude, puis « Brioude » qui marque la fin de notre périple en Haut Allier..

Toutes les espèces de poissons sont présentes dans la l'Allier, des plus nobles aux plus communes, mais c'est sans conteste la truite, « reine de nos eaux », qui prédomine. Les rivières et ruisseaux permettent aux spécialistes de la pêche à la mouche et au toc, de retrouver ici, les émotions fortes de leur sport favori. Préférez les jours de temps couvert, voire sombre, les débuts de matinée ou de soirée, les poissons de ces cours d’eau sont très peu actifs par grand soleil.

Le saumon atlantique, dont la pêche reste interdite, vient frayer dans la « haute vallée de l'Allier », après une migration de 900 km depuis l'estuaire de la Loire. Des efforts considérables sont faits pour la protection et la restauration de ce poisson, dont notamment la construction d'une grande salmoniculture à Chanteuges, dans la vallée de la Desges.
Besble (Haute Loire)  

Si la Reine des eaux vous en laisse le temps, pousser jusque «Saugues». Cette petite citè est située à la limite de la Haute-Loire, du Cantal et de la Lozère, entre les Monts de la Margeride et les gorges de l’Allier, c’est un centre touristique privilégié pour tous ceux qui aspirent à la découverte d’une nature fascinante, vivifiante et mystérieuse. Station verte de vacances et village de neige, Saugues joue à fond la carte des loisirs en toute saison...

La rivière l'Allier et les ruisseaux : La Cronce, l'Arçon, La Redonde, l'Avesne, sont peuplés de truites, d’ombres, de saumons, mais aussi de perches, ablettes, gardons, et autres fritures etc... par contre il n’y a pas de brochets.

Autres cours d'eau et la pêche :

Tous les ruisseaux ou rivières sont classés en 1ère catégorie, c'est à dire le fief de la « Truite ». Seule l'Allier – en aval de St-Arcons-d'Allier, l'Alagnon – en aval Lempdes et les barrages de Poutès, St-Préjet, Passouira et Lavalette sont classées en 2è catégorie. L'Alagnon est trés poissonneuse et livre même encore des écrevisses.

L'Ance et ses affluents : Chamalière, Besse, Aiguemorte, Trioule, Riomort, Rocipon,

Granouillet l'Arzon et ses affluents : Galandres, Labreurette, Lembron, Chandieu, Merdary, Riou Mort, sont peuplés de Truites fario - Vairons - Ombres commun - chevesnes - loches.

Vous serez aussi les bienvenus au plan d'eau naturel du lac du Bouchet ( 30 ha), sur lequel la pêche est possible, dans un cadre splendide, d'avril à octobre avec permis annuel ou journalier spécifique.
  L'Allier à Lavaudieu

Une seule carte de pêche, d'un prix modique, vous permettra, grâce à une réciprocité quasi-générale entre les sociétés, d'opérer sur presque l'ensemble du département. Vous pourrez ainsi, selon votre désir ou votre caprice, aller de la Loire à l'Allier, de l'Allagnon à la Seuge, de la Borne à l'Arzon, de la Dunière au Lignon...

Pour favoriser le tourisme, la carte de pêche « vacances », d'un faible coût, permet aux estivants qui ne sont pas déjà titulaires d'une carte annuelle, de pêcher pendant 15 jours consécutifs, entre le 1er juin et le 30 septembre, en 1ère et 2ème catégorie.

D'autre part, les pratiquants en possession de la vignette Club Halieutique peuvent pêcher sans supplément en Haute-Loire, ainsi que dans 36 départements du Sud de la France.

 

Gérard Briffoteaux / Paris le 12/04/2004

 

Sites utiles

Gîtes & Hôtels- Restaurants

 

réagir, écrire

contact | désabonnement | problème technique | ajouter à vos favoris | en page d'accueil | publicité

mise à jour le
 Visiteurs